EspagnolAnglais

N° 3 - Juillet

Infos - Actus

Inkari 2010

Thierry Jamin et son équipe viennent de rentrer de leur deuxième expédition. Thierry Jamin remettra dans quelques jours à l'INC le Rapport Final des expéditions réalisées en 2010 dans les secteurs de Lacco & de Chunchusmayo.

La troisième expédition de Thierry Jamin se met actuellement en place et devrait partir de Cusco dans quelques semaines.

Historia

Le numéro de juillet-août propose un article consacré aux découvertes réalisées par notre équipe dans la Vallée de Lacco en 2009.

Historia

Les partenaires d'Inkari 2010

Prodiris, www.prodiris.fr

Telespazio France, www.telespazio.com

SeD Logistique, www.sedlogistique.fr

Mairie de Toulouse, www.toulouse.fr

Spot Image, www.spotimage.fr

Le Cherche Midi Éditeur, www.cherche-midi.com

La Société de Géographie de Paris, www.socgeo.org

 

Cusco,
dimanche 25 juillet 2010

Chers Internautes & Amis,

Nous voici de retour de notre deuxième expédition dans la vallée de Lacco, sur les traces de sites archéologiques jusqu’alors inconnus, dont nous parlaient certains habitants depuis quelques mois. Nous n’avons pas été déçus !

Thierry Jamin, devant une portada de la cité de Llactapata.
Thierry Jamin, devant une portada de la cité de Llactapata.
(Photo : Thierry Jamin, juillet 2010)

Ces douze jours d’expédition nous ont en effet permis de confirmer l’existence de plusieurs sites d’origine incas, dont certains magnifiques : Quellomayo Grande, Apucatina, Hatun Monte, Incaraccay, Cochapata, etc. Nous sommes également retournés dans la cité de Llactapata, celle que nous avions visité pour la première fois en  mai 2009. Une partie de notre groupe, comme vous l’a déjà rapporté notre camarade Loïc, a pu mettre à jour la présence d’édifices imposants dans les hauteurs de cette petite Pompéi inca.

Détail de l'un des édifices de la petite citadelle inca.
Apucatina. Détail de l'un des édifices de la petite citadelle inca.
(Photo : Thierry Jamin, juillet 2010)

Je ne saurais vous décrire l’émerveillement et l’émotion qui furent les nôtres lorsque nous avons pénétré pour la première fois dans les édifices et sur les esplanades d’Apucatina. Je ne saurais vous décrire non plus quel fut notre étonnement en découvrant l’ampleur et la beauté des ruines d’Hatun Monte. Quels secrets se cachent encore dans les ruines de Cochapata, construites autour d’une lagune ?

Détail de l'un des magnifiques édifices de la cité de Hatun Monte.
Détail de l'un des magnifiques édifices de la cité de Hatun Monte.
(Photo : Thierry Jamin, juillet 2010)

Alors qu’il y a à peine un an le nom même de Lacco était encore inconnu, nous prenons conscience aujourd’hui de l’incroyable richesse archéologique de cette nouvelle vallée sacrée des Incas. Nous découvrons des cités perdues partout où nous allons ! De quelle grande ville inca dépendait ce réseau de citadelles, de terrasses de culture ou de nécropoles ?

Nous devons à présent officialiser au plus tôt, auprès de l’INC, l’existence de tous les sites découverts par notre équipe depuis 2009 à Lacco, Chunchusmayo et Mameria. C’est ma tâche des jours à venir. Nous devons en effet remettre à l’Institut National de Culture notre Rapport Final concernant nos investigations dans ces trois régions, ainsi que la totalité du matériel archéologique que nous avons ramené de nos expéditions successives.

Détail d'un édifice imposant sur le site de Cochapata.
Détail d'un édifice imposant sur le site de Cochapata.
(Photo : Thierry Jamin, juillet 2010)

Ce n’est qu’alors que nous pourrons présenter un nouveau projet de recherche, concernant notre prochaine expédition dans une zone au nord-ouest pour laquelle nous avons recueilli depuis plusieurs mois de très importantes informations susceptibles de répondre de manière définitive au mystère de la ville perdue des Incas.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des avancées de la préparation de cette troisième expédition.

L'équipe d'Inkari et quelques habitants de Juy Huay, près de la lagune de Cochapata
L'équipe d'Inkari et quelques habitants de Juy Huay, près de la lagune de Cochapata.
(Photo : Thierry Jamin, juillet 2010)

Je remercie encore chaleureusement tous ceux grâce à qui ces recherches sont rendues possibles : Christophe Dubois, Président du groupe SeD Logistique, Denis Lefèvre, Directeur Général & Dominique Lizé Responsable de l’Agence de Nantes ; Mario Martinez ; Pierre Cohen, Maire de Toulouse, Catherine Guien et Daniel Borderie, à la Municipalité de Toulouse ; Rémi Alquier et Valérie de Tur, de Telespazio France ; Alain Bonnet, Responsable de l’Agence de Communication Prodiris ; Philippe Héraclès, au Cherche Midi Éditeur ; Isabelle Guidolin et Anne-Marie Bernard, chez Spot Image. Un grand merci aussi à Fabienne Reschly et Christian Fardou, pour leur aide constante.

Du coeur des Andes, je vous dis à tous, À Très Bientôt !
Bien Amicalement À Vous,

Thierry Jamin