EspagnolAnglais

N° 5 - Juin 2011

Pour suivre les expéditions de Thierry Jamin et de son équipe, rendez-vous sur le blog : http://blog.granpaititi.com

Infos - Actus

Arrivée

Dominique Lizé (SeD Logistique) est arrivé dimanche 5 juin à Cusco.

Préparatifs

L'équipe d'Inkari Cusco prépare une première expédition vers le pongo de Mainique, dans l'attente de l'expédition principale

Exposition

À l'initiative de la Direction Culturelle de la région de Madre de Dios, les pétroglyphes de Pusharo, photographiés par Thierry Jamin et son équipe durant la campagne de 2006, seront exposés à l'aéroport de Puerto Maldonado jusqu'à la fin du mois de juin 2011.

Les partenaires d'Inkari 2011

Prodiris, www.prodiris.fr

Telespazio France, www.telespazio.com

SeD Logistique, www.sedlogistique.fr

Mairie de Toulouse, www.toulouse.fr

Spot Image, www.spotimage.fr

Le Cherche Midi Éditeur, www.cherche-midi.com

La Société de Géographie de Paris, www.socgeo.org

Paititi sur le web

Le site des explorateurs du Gran Païtiti : granpaititi.com

Le site en espagnol consacré aux pétroglyphes de Pusharo : pusharo.com

Le site de l'Institut Inkari : instituto-inkari.org

Devenez fan sur Facebook Suivez Gran Paititi sur Twitter

Et maintenant,
Païtiti sur mobile !

Depuis votre téléphone portable :
http://mobi.granpaititi.com, ou en scannant le QR Code ci-dessous.

QR Païtiti sur mobile

Pour être informé où que vous soyez !

Cusco,
Dimanche 5 juin2011

Chers Amis et Internautes,

À quelques semaines du départ de notre prochaine campagne d’exploration, sur les traces de la cité perdue des Incas, je tenais à vous informer sur les préparatifs de cette opération.

Thierry Jamin, dans la citadelle de Pantipayana en 2010. (Photo : Thierry Jamin, juin 2010)Thierry Jamin, dans la citadelle de Pantipayana en 2010. (Photo : Thierry Jamin, juin 2010)

Depuis plus d’un an, nos recherches nous ont conduits vers le nord, presque inexploré, du département de Cusco, non loin du Parc National du Manú. Depuis les découvertes archéologiques magnifiques réalisées par notre équipe en 2009 et 2010 dans les vallées de Lacco et de Chunchusmayo, notre sentiment était qu’il devait exister au nord ouest de cette zone un « site principal » qui contrôlait les différentes citadelles que nous avions rencontré à l’occasion de nos dernières campagnes.

Depuis cette époque, une dizaine de témoignages de Natifs matsiguengas et de paysans quechuas nous ont confirmé la présence d’un site majeur, situé au nord de Lacco dans la Réserve Nationale de Megantoni, située au sud ouest du parc du Manú. Indépendamment les uns des autres, on nous décrit le même site et la même montagne. Un Natif, du nom de Matias, nous affirme même qu’il s’agit de Païtiti ! Mais d’autres témoignages nous ont aussi signalé la présence de deux sites majeurs dans la même région ! On nous parle de ruines « plus grandes que celles de Machu Picchu » !

Hermogenes Figueroa Lucana explorant un puits dans la région de Tambo Inca, vallée de Chunchusmayo. (Photo : Thierry Jamin, mai 2010)Hermogenes Figueroa Lucana explorant un puits dans la région de Tambo Inca, vallée de Chunchusmayo. (Photo : Thierry Jamin, mai 2010)

L’objectif de la campagne « Inkari 2011 » est d’aller vérifier, dès ce mois de juin, l’exactitude de ces témoignages et d’étudier la nature exacte des vestiges en question. Car l’un de ces trois sites pourrait être celui que nous recherchons depuis toutes ces années.

La campagne « Inkari 2011 » s’annonce comme l’une des plus passionnantes qu’il nous a été donné d’organiser. En cette année de commémoration du centenaire de la découverte officielle de Machu Picchu par Hiram Bingham, nous sommes plus que jamais persuadés d’être très proches de la cité légendaire. Les trois mois à venir vont être déterminants dans l’histoire de cette quête. Une quête qui a débutée il y a près de cinq siècles.

À l’occasion de cette News Letter, j’aimerais en profiter pour remercier les partenaires industriels de cette campagne de recherche, sans qui rien ne serait possible.

Je tiens à remercier d’abord Alain Bonnet, Responsable de l’Agence de Communication Prodiris, qui a la charge des Sites Internet et des Blogs consacrés à mes recherches depuis 2003.

De gauche à droite, Christophe Dubois, Président du groupe SeD Logistique, Dominique Lizé, Responsable de l'agence SeD de Nantes, Denis Lefèvre, Directeur Général du groupe SeD, Mario Martinez, Trésorier de l'association Inkari Europe, Thierry Jamin et Alain Bonnet, Gérant de l'Agence de Communication Prodiris, en mars 2011, à l'occasion de la signature du partenariat entre SeD Logistique et l'équipe d'Inkari. (Photo : Jean-Claude Bouigues, mars 2011)De gauche à droite, Christophe Dubois, Président du groupe SeD Logistique, Dominique Lizé, Responsable de l'agence SeD de Nantes, Denis Lefèvre, Directeur Général du groupe SeD, Mario Martinez, Trésorier de l'association Inkari Europe, Thierry Jamin et Alain Bonnet, Gérant de l'Agence de Communication Prodiris, en mars 2011, à l'occasion de la signature du partenariat entre SeD Logistique et l'équipe d'Inkari. (Photo : Jean-Claude Bouigues, mars 2011)

Au nom de toute mon équipe, je veux aussi exprimer ma reconnaissance infinie auprès de Christophe Dubois, Président du groupe SeD Logistique, qui accompagne financièrement ce travail d’exploration depuis l’année dernière. Sans lui, rien n’aurait été possible. Mille mercis également à Denis Lefèvre, Directeur Général du groupe. Et je n’oublie pas Dominique Lizé, Responsable de l’agence SeD de Nantes… la dernière recrue de l’équipe Inkari ! D’ailleurs, nous nous retrouverons tous bientôt à Cusco, puisque l’ensemble des responsables de SeD, Christophe Dubois en tête, traverseront l’Atlantique en juillet prochain, pour accueillir notre équipe, de retour de notre principale expédition.

J’aimerais aussi remercier chaleureusement Mario Martinez, qui, depuis près de cinq ans maintenant, me soutient comme au premier jour dans cette recherche insensée du Graal sud-américain. Sans lui, non plus, rien ne serait possible. C’est un homme absolument fantastique ! Il sera également à Cusco avec l’équipe de SeD à notre retour de campagne…

Un grand merci aussi aux responsables et aux membres de l’association Inkari Europe, présidée par le très dynamique Didier Cujives, Maire de Paulhac. Je n’oublie pas bien sûr Christian Fardou, Président d’Honneur, dont les aficionados de Païtiti connaissent mon attachement. 

Je tiens également à exprimer ma gratitude auprès de Rémi Alquier et de Valérie Tur, de Telespazio France, pour leur soutien actif depuis 2008. La balise de géo localisation SPOT TELIVIZIO, grâce à laquelle il est possible de nous suivre au jour le jour, via le système Google Earth, c’est grâce à eux ! Une technologie unique, et 100 % européenne !

À Tous encore Mille Fois Mercis au nom de toute l’équipe d’Inkari.

Cette année devrait connaître des avancées sans précédent dans l’histoire de la recherche de Païtiti, la reine des cités perdues sud-américaines. Sachez que vous êtes tous les artisans de ces avancées. Les découvertes que nous serons peut-être amenées à réaliser au cours de cette campagne -si la Mama Pacha et les Apus nous le permettent !- seront autant qu’à nous les vôtres.

Grâce à vous et avec vous, j’espère que nous pourrons écrire dans les semaines à venir, une petite page de l’histoire humaine…

En attendant, je vous dis à Tous À Très Bientôt & « que la Force nous accompagne » !

Bien Amicalement À Vous depuis le Nombril du Monde,

Thierry Jamin

Pour suivre les expéditions de Thierry Jamin et de son équipe, rendez-vous sur le blog : http://blog.granpaititi.com
ou sur mobile : http://mobi.granpaititi.com