Nos explorateurs

Thierry Jamin,

Thierry Jamin
Thierry Jamin, lors de la campagne « Inkari 2010 »
(Photo : Thierry Jamin, mai 2010)

Chercheur et explorateur français, président de l'Institut Inkari Cusco, responsable du projet "Païtiti 2018", Thierry Jamin (Curriculum Vitae) est diplômé en Histoire & Géographie aux Universités françaises de Tours et de Toulouse. Depuis 1998, il consacre ses recherches dans le sud du Pérou à l’étude de la présence permanente des Incas en forêt amazonienne. Son prochain livre, publié en France, en mars 2014, aux éditions du Trésor, raconte ses dernières années d’exploration sur les traces de la cité perdue de Païtiti. Il dévoile enfin les merveilleuses découvertes archéologiques réalisées par son groupe depuis 2009. Thierry Jamin en est persuadé, la découverte de la ville sacrée des Incas est imminente.

 

Hilbert Sumire Bustincio,

Hilbert Sumire Bustincio
Hilbert Sumire Bustincio, dans la cité inca de Machu Picchu, en avril 2012
(Photo : Thierry Jamin, avril 2012)

Archéologue professionnel de Cusco (Registre National des Archéologues N° BS – 0855), Hilbert est le Directeur officiel du projet archéologique présenté au Ministère de la Culture. Nous avons déjà travaillé ensemble sur plusieurs projets, notamment en 2012 à Machu Picchu. (Currículum Vitae)

 

José Benigno Casafranca Montes,

Casafrance
José Casafranca, lors d’une opération à Machu Picchu.
(Photo : Thierry Jamin, avril 2012)

José est le bras droit de Thierry Jamin. Retraité de la Police Nationale du Pérou, il s’est battu pendant quinze ans contre le Sentier Lumineux. Il appartenait à l’Unité de Sauvetage en Haute-Montagne de Cusco. C’est un homme de terrain dont l’expérience est très profitable à notre équipe lors des expéditions. Vice-président de l’Institut Inkari – Cusco, il s’occupe de l’organisation des bivouacs et du camp de base pendant nos expéditions.

 

Daniel Ángel Merino Panizo,

Daniel Ángel Merino Panizo
Daniel Merino examine les soubassements d’un édifice à Machu Picchu.
(Photo : Thierry Jamin, novembre 2011)

Daniel est un archéologue espagnol de l’Université Complutense de Madrid. Résident au Pérou depuis plusieurs années, il a participé è de nombreuses opérations de restaurations dans le nord du pays, notamment sur le site de Chan Chan. Spécialiste des sites archéologiques en contexte funéraire, il a intégré l’Institut Inkari en 2011 comme Secrétaire Exécutif. Daniel travaille actuellement au Musée Archéologique de Sican, sous l’autorité du Docteur Carlos Elera.

 

Edward Valenzuela Gil,

Edward Valenzuela Gil
Edward Valenzuela Gil accompagne Thierry et l'équipe Inkari jusqu'au pongo de Mainique.
(Photo : Thierry Jamin, juin 2011)

Gérant à Cusco de la société de production Neviza TV (www.nevizatv.com), Edward est le caméraman officiel de l'équipe de Thierry Jamin depuis 2009. Un homme vraiment tout terrain et très professionnel ! Edward est aussi Secrétaire responsable des Relations Publiques de l’Institut Inkari.

 

Martín Casafranca Medina,

Martin Casafranca Medina

Membre de l’Instituto Inkari – Cusco depuis 2012, Martín est un jeune médecin généraliste, dynamique et passionné par son métier. Il sera le médecin officiel de la campagne « Païtiti 2018 » et aura la lourde responsabilité de la santé des membres de l’expédition.

 

Augusto Ripa Casafranca,

Augusto Ripa Casafranca

Membre de la Police Nationale du Pérou, Augusto vit à Lima. C’est le coordinateur des vols en hélicoptère. Il représente l’Institut Inkari-Cusco auprès de la compagnie d’hélicoptères et sera chargé de coordonner les vols du retour.

 

Mickael Tisserant,

Mickael Tisserant

(Photo : Mickael Tisserant, 2014)

Cofondateur de la société Albax, spécialisée dans l'usinage et la réalisation de sous-ensembles mécaniques, Mickael travaille pour les industries de l'agroalimentaire , l'électrotechnique, l'aéronautique et le ferroviaire . Entreprenant, dynamique et d’esprit pratique, il sera Adjoint à la Logistique auprès de José Casafranca.

 

Boris Lalanne,

Boris Lalanne
Boris Lalanne, campagne « Inkari 2014 » (Photo : Thierry Jamin, juillet 2014)

Originaire du sud-ouest de la France, Boris est diplômé en plongée sous-marine. Sa mission, dans la campagne « Païtiti 2018 » : réaliser l'exploration du "lac carré" et des lacs jumeaux...

 

Martín Semperi Fernández,

Edward Valenzuela Gil
Martín Semperi Fernandez, l’une des dernières recrues de l’équipe de Thierry Jamin.
(Photo : Thierry Jamin, octobre 2013)

Originaire de la communauté native de Timpía (La Convención – Cusco), Martín sera le coordinateur de la première phase de l’opération « Païtiti 2018 ». Homme de terrain dynamique, il est aussi le responsable des porteurs – machéteurs.

 

Moises Silva Caristo,

Edward Valenzuela Gil
Rencontré à Palotoa – Teparo en août 2013, à l’occasion d’une visite aux pétroglyphes de Pusharo, Moises a rejoint l’équipe d’Inkari.
(Photo : Thierry Jamin, août 2013)

Originaire de la communauté native de Palotoa – Teparo (Manú – Pusharo – Madre de Dios), c’est le cuisinier de l’équipe. Un vrai chef !

 

Mauro Martín Ortiz,

Edward Valenzuela Gil
Mauro Martín Ortiz, pendant la campagne « Inkari 2013 ».
(Photo : Thierry Jamin, octobre 2013)

D’origine ashaninca, Mauro a passé six ans dans l’armée de terre péruvienne. Spécialiste en alpinisme, c’est un homme de terrain dynamique et un grand professionnel !

 

Dix porteurs et machéteurs,

Ils s’appellent Flavio, Edwardo, Alberto, Oscar, Lucho, Leyner, etc. Ils seront tous originaires de la communauté native de Timpía. Plus que de « simples » porteurs, ce sont de fidèles amis dont la connaissance de la forêt et l’aide nous sont indispensables. Ils sont la véritable clé du succès de la campagne « Païtiti 2018 ».

Benancio
D’origine kuga pakuri, de la communauté nanti de Manantari, Oscar reste pour nous l’une des clés pour parvenir jusqu’au site de nos recherches.
(Photo : Thierry Jamin, octobre 2013)
Porteurs
De gauche à droite : Lucas, Flavio et Eduardo, 3 de nos compagnons de la communauté native de Timpía. De grands professionnels !
(Photo : Thierry Jamin, August, 2011)

 

Représentants officiels,

Comme toutes les campagnes de recherche de Thierry Jamin, des responsables du Ministère péruvien de la Culture (archéologue « superviseur ») et du Ministère de l’Environnement (garde-parc) accompagne généralement l’équipe sur le terrain.

 

© Thierry Jamin, 1998-2018 | Mentions légales | Plan du site |Réalisation : Prodiris | Haut de page
Facebook

  • « Païtiti 2018 »... C’est reparti !


    Malgré l’incroyable affaire des « momies de Nasca », qui a monopolisé Thierry et son équipe durant toute l’année 2017, l’Institut Inkari – Cusco reprend ses priorités pour 2018. Toute l’équipe de Thierry Jamin se mobilise actuellement pour mettre en place cette expédition de grande envergure dont... En savoir plus

  • L’ « affaire de Nasca » continue !


    Pour ceux qui en douteraient peut-être, Thierry Jamin et toute l’équipe de l’Institut Inkari – Cusco restent plus que jamais mobilisés sur cette incroyable histoire des corps momifiés de Nasca. Cette année 2018 apportera sans doute des réponses définitives sur l’authenticité, ou non, de cette aff... En savoir plus

  • La DIRAVPOL avec « Païtiti 2018 » !


    La DIRAVPOL-PNP (Police Nationale du Prou) participera avec lquipe de lInstituto Inkari Cusco cette dcisive campagne dexploration sur les traces de la cit perdue. Grce lappui dun hlicoptre de type MI-17B de la PNP, Thierry Jamin et son groupe devraient pouvoir accder directement leur zone de recherche, si difficile daccs

Français Spañol English