Une tribu inconnue découverte en Amazonie !

L'une des dernières tribus isolées d'Amazonie a été découverte dans l'ouest du Brésil, non loin de la frontière péruvienne, a annoncé, le jeudi 29 mai 2008, la Fundação Nacional do Índios (Fondation Nationale des Indiens, FUNAI). Les Indiens ont été aperçus dans une zone protégée, à proximité de la rivière Envira, dans l'Etat de l'Acre, lors d’un survol en avion.

Les Indiens ont été aperçus dans une zone protégée, à proximité de la rivière Envira, dans l'Etat d'Acre, non loin de la frontière péruvienne
Les Indiens ont été aperçus dans une zone protégée, à proximité de la rivière Envira, dans l'Etat d'Acre, non loin de la frontière péruvienne.
(Photo : AP/FUNAI, mai 2008)

Des guerriers "forts et bien portants", bandaient leurs arcs vers le petit Cesna qui les survolait. C’est la toute première image d’une tribu installée à la frontière du Brésil et du Pérou, prise par des membres de la FUNAI, le département des affaires indiennes du Brésil, chargé de protéger leur sanctuaire.

La FUNAI dit avoir photographié des guerriers, six huttes et une grande zone cultivée. Mais elle ne sait pas à quel groupe ils appartiennent.

 

La FUNAI dit avoir photographié des guerriers, six huttes et une zone cultivée. Mais elle ne sait pas à quel groupe ils appartiennent
La FUNAI dit avoir photographié des guerriers, six huttes et une zone cultivée. Mais elle ne sait pas à quel groupe ils appartiennent.
(Photo : AP/FUNAI, mai 2008)

"Il y a quatre peuples dans cette région, nous les accompagnons depuis vingt ans", a déclaré Jose Carlos Meirelles Junior, un expert de la FUNAI.

Faute de contacts approfondis, l’ethnie à laquelle ce groupe appartient n’a pas été clairement identifiée. Certaines de leurs pratiques ont cependant pu être identifiées sur ces clichés. Ainsi, des hommes se peignent la peau en rouge, et des femmes en noir. Outre les arcs, destinés à la chasse, les chercheurs ont identifié des petits jardins de culture.

L'ONG Survival International estime que ces Indiens sont menacés par la déforestation au Pérou, qui pousse d'autres tribus vers le Brésil et pourrait mener à des conflits. L'ONG appelle à la protection de leur territoire. "Sans cela, ils sont menacés d'extinction."

 

L'ONG Survival International estime que ces Indiens sont menacés par la déforestation au Pérou
L'ONG Survival International estime que ces Indiens sont menacés par la déforestation au Pérou.
(Photo : AP/FUNAI, mai 2008)

Selon cette même organisation, il existerait une centaine de ces tribus "non contactées" à travers le monde, principalement en Amazonie, et notamment au Pérou, mais aussi dans le Pacifique.

D’après les observations de la FUNAI, la taille de la tribu récemment découverte serait en augmentation. Mais elle souligne que d’autres groupes semblables sont menacés par l’orpaillage sauvage. Les chercheurs d’or n’ont cure des règles gouvernementales de protection des habitats de ces tribus.

 

De nombreuses tribus amazoniennes restent encore inconnues du monde moderne, notamment au Pérou
De nombreuses tribus amazoniennes restent encore inconnues du monde moderne, notamment au Pérou.
(Photo : AP/FUNAI, mai 2008)

"Nous avons décidé de faire ce survol pour montrer leurs maisons, montrer qu’ils sont là, montrer qu’ils existent", explique Jose Carlos Meirelles Junior.

Thierry Jamin

© Thierry Jamin, 1998-2018 | Mentions légales | Plan du site |Réalisation : Prodiris | Haut de page
Facebook

  • « Païtiti 2018 »... C’est reparti !


    Malgré l’incroyable affaire des « momies de Nasca », qui a monopolisé Thierry et son équipe durant toute l’année 2017, l’Institut Inkari – Cusco reprend ses priorités pour 2018. Toute l’équipe de Thierry Jamin se mobilise actuellement pour mettre en place cette expédition de grande envergure dont... En savoir plus

  • L’ « affaire de Nasca » continue !


    Pour ceux qui en douteraient peut-être, Thierry Jamin et toute l’équipe de l’Institut Inkari – Cusco restent plus que jamais mobilisés sur cette incroyable histoire des corps momifiés de Nasca. Cette année 2018 apportera sans doute des réponses définitives sur l’authenticité, ou non, de cette aff... En savoir plus

  • La DIRAVPOL avec « Païtiti 2018 » !


    La DIRAVPOL-PNP (Police Nationale du Pérou) participera avec l’équipe de l’Instituto Inkari – Cusco à cette décisive campagne d’exploration sur les traces de la cité perdue. Grâce à l’appui d’un hélicoptère de type MI-17B de la PNP, Thierry Jamin et son groupe devraient pouvoir accéder directement à leur zone de recherche, si difficile d’accès…

Français Spañol English