Inkari 2013 - Vers la campagne 2013

Au retour de l’expédition à Megantoni, Thierry Jamin pose dans une petite citadelle inca rencontrée dans le secteur de Sacramento, situé au sud du sanctuaire.
Au retour de l’expédition à Megantoni, Thierry Jamin pose dans une petite citadelle inca rencontrée dans le secteur de Sacramento, situé au sud du sanctuaire.
(Photo : Thierry Jamin, août 2011)
Sur les traces de la ville perdue des Incas

Nous n’avons jamais été aussi près de découvrir la cité perdue de Païtiti !

Après une campagne 2011 difficile, où l’équipe de Thierry Jamin parvient au cœur du Sanctuaire de Megantoni, berceau des Matsiguengas, et met au jour, un vaste complexe agricole dans la vallée de Cusirini, ou Teperachi, l’explorateur français repart en 2013 sur les traces de Païtiti, la cité sacrée des Incas.

Où conduisent ces mystérieux chemins de pierre du Qhapaq Ñan, semblables à ceux de Lacco, découverts en pleine en pleine forêt ?

 

Des compagnons de Thierry Jamin, au cœur de la forêt péruvienne sur les traces de Païtiti.
Des compagnons de Thierry Jamin, au cœur de la forêt péruvienne sur les traces de Païtiti.
(Photo : Thierry Jamin, mai 2009)

Depuis juin 2010, Thierry Jamin est persuadé d’être parvenu tout près d’un « site archéologique majeur », perdu dans le nord du département de Cusco. Selon toute vraisemblance, ce site contrôlait l’ensemble des établissements incas découverts par Thierry et son groupe ces dernières années dans les vallées de Lacco, Chunchusmayo et Cusirini.

Certains Natifs de Megantoni parlent de la présence de ruines monumentales, « comme à Cusco », cachées quelques part, vers les sources du río Ticumpinia. Mais le site est secret, voire sacré, difficile à repérer et compliqué d’accès.

 

La forêt de Megantoni aux silhouettes parfois inquiétantes
La forêt de Megantoni aux silhouettes parfois inquiétantes...
(Photo : Thierry Jamin, juillet 2011)

En juin 2011, la société toulousaine Astrium, leader mondial dans les technologies spatiales, réalise pour Thierry Jamin plusieurs clichés d’une zone particulière au nord du département de Cusco. Doté d’une résolution redoutable, le satellite Pléiade, confirme l’existence de « formations géométriques » importantes dans la zone où, selon Jamin, se cache l’introuvable ville perdue !

Un mystérieux « lac carré », aux eaux obscures, et quatre « lacs jumeaux », sont repérés à quelques centaines de mètres du site. D’anciennes légendes affirment que Païtiti était située près d’un « lac jumeau ». Les Incas auraient aussi déposé de nombreux objets en provenance de Cusco, dans le fameux « lac carré », qu’on a longtemps cherché...

© Thierry Jamin, 1998-2018 | Mentions légales | Plan du site |Réalisation : Prodiris | Haut de page
Facebook

  • « Païtiti 2018 »... C’est reparti !


    Malgré l’incroyable affaire des « momies de Nasca », qui a monopolisé Thierry et son équipe durant toute l’année 2017, l’Institut Inkari – Cusco reprend ses priorités pour 2018. Toute l’équipe de Thierry Jamin se mobilise actuellement pour mettre en place cette expédition de grande envergure dont... En savoir plus

  • L’ « affaire de Nasca » continue !


    Pour ceux qui en douteraient peut-être, Thierry Jamin et toute l’équipe de l’Institut Inkari – Cusco restent plus que jamais mobilisés sur cette incroyable histoire des corps momifiés de Nasca. Cette année 2018 apportera sans doute des réponses définitives sur l’authenticité, ou non, de cette aff... En savoir plus

  • La DIRAVPOL avec « Païtiti 2018 » !


    La DIRAVPOL-PNP (Police Nationale du Prou) participera avec lquipe de lInstituto Inkari Cusco cette dcisive campagne dexploration sur les traces de la cit perdue. Grce lappui dun hlicoptre de type MI-17B de la PNP, Thierry Jamin et son groupe devraient pouvoir accder directement leur zone de recherche, si difficile daccs

Français Spañol English